top of page
Post: Blog2_Post

Qu’est-ce que l’équilibre acido-basique ?

Dernière mise à jour : 20 juil. 2023


Cure de détox au printemps, recommandé pour une bonne santé.

C’est la balance entre le taux d’acidité et d’alcalinité de notre organisme. Il se mesure grâce à l’échelle pH métrique. De 0 à 7 le pH est acide, à 7 il est neutre. De 7 à 14 il est alcalin.

Un bon équilibre acido-basique se situe à un pH de 7 (neutre).




Comment mesure-t-on ce pH ?

Le pH tissulaire se mesure grâce à des bandelettes urinaires. Une solution simple et plutôt efficace de connaitre son pH tissulaire. Réalisez le protocole suivant en réalisant un prélèvement urinaire sur une durée de 7 jours et 3 fois par jour :

- 2e urine du matin (valeur moyenne normale : 6.6 / 6.7)

- Avant le déjeuner (valeur moyenne normale : 6.8)

- Avant le diner (valeur moyenne normale : 7)

Si vos relevés sont inférieurs à ces valeurs, alors vous êtes en hyper acidose tissulaire


Quels sont les risques d’être en acidose tissulaire ?

Les risques sont multiples :


- Déminéralisation osseuse

- Arthrose, ostéoporose

- Inflammations

- Développement de pathologies infectieuse plus rapide car le système immunitaire sera considérablement diminué

- Dégradation du microbiote et plus généralement des muqueuses intestinales


Les réserves alcalines du corps (carbonates) se situent principalement dans notre structure osseuse.


Qu’est ce qui fait qu’on est en acidose tissulaire ?

Plusieurs éléments tels que les phosphates, sulfates, chlorures, nitrates acidifient. A contrario, le calcium, magnésium, potassium, sodium sont des éléments alcalinisant.


L’acidose tissulaire apparait de manière multifactorielle et insidieusement mais deux aspects prédominent.

- L’alimentation : chaque aliment a été classé en fonction de son potentiel à acidifier l’organisme. L’indice PRAL (Potentiel de Charge Acide Rénal) classe les aliments. Nous avons de manière générale une alimentation acidifiante pour l’organisme. En effet, beaucoup d’aliments vont naturellement acidifier l’organisme tel que les protéines. De plus, notre mode de consommation actuel favorise l’acidose car les sucres raffinés, aliments transformés, charcuterie, confiserie sont des aliments extrêmement acidifiants.

- Le stress : Un facteur important car le phénomène du stress puise énormément de calcium et magnésium. Les réserves alcalines se vident donc plus rapidement.

- D’autres facteurs influencent ce déséquilibre tels que le sport à haute dose, le surmenage, le tabac, la pollution, …


Comment réguler l’acidose tissulaire ?

Comme dit précédemment, limiter les doses de stress, avoir une alimentation moins acidifiante (limiter les aliments transformés, sucres raffinés).

Il est important de bien s’hydrater en buvant de l’eau avec un taux de résidus à sec < à 120mg/litre car la majorité des acides s’évacuent par les voies urinaires.

Se supplémenter avec de la Poudre de coquilles d’huîtres pour rehausser les réserves alcalines (en relançant les systèmes tampons de l’organisme) et reconstruire la matrice osseuse. La coquille d’huître a un pH de 9.2 (très alcalin), riches en carbonates de calcium (calcite et aragonite), magnésium et l’ensemble des minéraux et oligoéléments, indispensables au bon fonctionnement de l’organisme humain.



En conclusion, l'équilibre acido-basique est la clé de voute d'une bonne santé. Réduire l'acidose tissulaire limite grandement l'apparition de multiples pathologies. A savoir que le prix Nobel de médecine de 1931 démontre qu'une cellule cancéreuse se développe 10 fois plus vite sur un terrain acide que sur un terrain basique . L'alcalinité de notre organisme favoriserait donc un bon état de santé durable...



Posts récents

Voir tout
bottom of page